Actualités, Conseils et annonces immobilières à Trappes
28 Nov

Attention au refus de prêt si une villa à Trappes vous a tapé dans l’œil !

Vous souhaitez acheter une villa à Trappes ? Attention au refus de prêt ! Si les deux dernières années ont été exceptionnelles en termes d’obtention de crédits et de transactions, les conditions d’octroi sont aujourd’hui drastiques et soumises aux recommandations du HCSF. Résultat, la donne a changé. On observe un doublement du taux de refus de crédit depuis le début de l’année. Et beaucoup de professionnels l’avouent : 40% des primo-accédants de 2019 n’obtiendraient par leurs crédits aujourd’hui ! En cause, le « taux d’effort » (la mensualité ne doit pas dépasser 33% du revenu disponible).

Chez Vousfinancer, en septembre et octobre, le taux de refus des dossiers de crédit (part des dossiers de crédit envoyée aux banques qui n’obtient aucun accord de crédit) a continué à augmenter. Sur 2 mois, il atteint 15 % des dossiers, portant ainsi le taux de refus sur l’ensemble de l’année 2020, à 11,5 % des dossiers, contre 10,7 % à fin aout. Pour rappel, en 2019, le taux de refus était de 5,5 %.

Des taux de refus en hausse et un mouvement qui pourrait s’amplifier sans assouplissement des recommandations du HCSF…
« Finalement, en dépit de la dégradation de la situation économique et sanitaire, nous n’avons pas constaté d’envolée du taux de refus. Nous recevons les particuliers qui ont un projet immobilier le plus en amont possible afin de les conseiller sur le montage optimal, l’apport nécessaire et calculer au mieux leur capacité d’emprunt avec un endettement inférieur à 33 %. Certains sont parfois obligés de faire appel à l’aide familiale lorsque c’est possible, de rembourser un crédit à la consommation en cours ou de différer leur achat de quelques mois, le temps de ne plus être au chômage partiel par exemple. Nous les accompagnons pour maximiser leur chance de faire aboutir leur projet », explique Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée